ARIEL ELIJOVICH ARGENTINE

Né à Buenos Aires en 1975, fils du violoniste Alejandro Elijovich et de la pianiste Susana Agrest, Ariel Elijovich a commencé à étudier la guitare classique à l’âge de 8 ans qu’il abandonne au bout d’un an et demi pour se consacrer à la guitare électrique, de 13 à 17 ans il approche le blues, le jazz, l’ heavy metal.

Après une analyse introspective il décide à 17 ans de revenir à la guitare classique et se forme 6 ans auprès de la concertiste guitariste argentine Irma Contanzo, il devient dans un temps record (trois ans), Professeur National de Guitare au conservatoire Juan Castro. Il devient professeur adjoint d’Irma Contanzo.

Ariel Elijovich A 23 ans il part en Italie pour étudier 7 ans auprès d’Angelo Gilardino et LuigiBiscaldi à l’ « Académie di Perfectionnement Supérieur Lorenzo Perosi »

Après son retour en Argentine, en 2005, il a étudié le diplôme de troisième cycle en guitare sous la direction du maestro Eduardo Isaac au " Conservatoire provincial Luis Gianneo " .

Il est régulièrement sollicité comme musicien soliste invité par différents orchestres et ensembles importants pour la réalisation d'œuvres contemporaines qui incluent la guitare ou la guitare électrique dans son orchestration

Il a joué comme soliste, en musique de chambre at avec des orchestres en Argentine, Italie, Espagne, États-Unis, Israël, Colombie et Brésil,

Intéressé par la musique contemporaine, Ariel Elijovich est membre depuis 2010 de Nuntempe Ensamble un quatuor de guitares dédié à l'exploration du répertoire latino-américain contemporain. Nuntempe a commandé et interprété des œuvres de nombreux compositeurs d'Amérique, mais a également abordé le répertoire mondial avec des œuvres de compositeurs tels que Reich, Glass, Haas, Furrer, entre autres.

Il a enregistré quatre CD, "Hivern Florit" (2016) en est le dernier et son premier album solo, qui comprend des œuvres de Britten, Turina, Falla, Gilardino, Villa-Lobos et Smith Brindle. Auparavant, en 2013, il a monté "String Machine" avec Nuntempe Ensamble, avec des œuvres argentines et colombiennes dédiées au quatuor.

Auparavant, "Cebador" (2012) et "Por los senderos del aire" (2010) , deux productions qui abordent un répertoire non-classique.

Le premier consacré à la musique originaire[MD1] du Rio de la Plata et le second à l’Espagne et Portugal avec des arrangements propres de coplas et fados sut des textes ou musique de García Lorca,Amalia Rodriguez, Manuel de Falla.

Dans le domaine de l'enseignement, Ariel Elijovich commence sa carrière en tant que professeur assistant d'Irma Costanzo à l'âge de 17 ans. Après avoir travaillé dans différentes académies musicales en Italie, il poursuit son travail à Buenos Aires en tant que professeur privé. Fait partie de la distribution des enseignants dans les Andes et Sierras Festival International de Guitare « (Córdoba), » Entre Diagonales Festival de guitare « (La Plata), » Puntah Guitar Festival " (Chaco) et est régulièrement invité à donner des conférences et des discussions à différents Conservatoires et Festivals de guitare d'Argentine et d'autres pays.

D' AUTRES ARTISTES